L’ANIMATION VOUS

         INTÉRESSE ?  VOUS AVEZ  16 ANS OU PLUS ?

         LE “BAFA” EST FAIT SPÉCIALEMENT POUR VOUS 

 

Les formations au sein de la Ligue de l’enseignement ont pour but de promouvoir des méthodes pédagogiques qui s’appuient sur l’implication des stagiaires afin qu’ils co-construisent leurs connaissances, savoir-faire et savoir-être.

Se mettre en situation, expérimenter, analyser des situations sont des éléments qui devront préparer le stagiaire à se positionner comme un futur animateur qui assume son rôle d’éducation, accueillant et accompagnant les enfants dans leur affranchissement.

 

FORMATION GÉNÉRALE

La première session de la formation BAFA est un stage de base d’une durée de 8 jours, la session réunit quarante stagiaires maximum avec une équipe de formateurs.

Elle a pour objectif d’apporter les éléments de base pour assurer les fonctions d’animateur.

Le stage est validé en se conformant à des critères définis dès le début du stage.

Cette formation de base est une étape essentielle pour préparer les stagiaires à leur première expérience pratique.

 

Le stage alterne des échanges théoriques pour acquérir des connaissances sur les enfants et leurs besoins et des temps pratiques comme organiser des activités manuelles, des jeux, des découvertes de la nature…etc, élaborant des expériences transférables sur le terrain.
Des exemples de contenu : connaissance de l’enfant, réglementation, sécurité, responsabilités, animer la vie quotidienne, mettre en œuvre un projet d’animation.

Le BAFA est une des formations proposées par la Ligue de l’enseignement qui permet de prendre en charge l’animation des groupes d’enfants et de jeunes au cours des vacances et loisirs.

C’est un brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur reconnu et délivré par l’Etat, une excellente expérience collective pour être animateur.rice.

L’obtention du BAFA est soumise à un cursus de formation qui comprend trois phases, deux sessions théoriques à réaliser, avec un stage pratique au milieu à effectuer dans l’ordre sur une durée de 30 mois maximum.

Chaque stage dans la formation BAFA se construit autour des envies et besoins des stagiaires pour y répondre le mieux possible.

Il s’agit bien d’une formation qualifiante pour le stagiaire, avec une démarche qui vise à une prise de responsabilités.

 

STAGE PRATIQUE


Cette session est la première expérience d’animation. Pendant un minimum de 14 jours, les stagiaires doivent réaliser un stage dans des accueils collectifs de mineurs habilités par la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (accueil de loisirs, séjours de vacances, accueil de scoutisme).

Une partie (6 jours maximum) du stage pratique peut être effectuée en accueil périscolaire.
Ce stage pratique encourage les stagiaires à mettre en œuvre les concepts acquis pendant la formation générale BAFA.

 

APPROFONDISSEMENT/QUALIFICATION :

La dernière session du parcours de formation BAFA est le stage d’approfondissement ou de qualification sur une durée de 6 jours pour un approfondissement ou de 8 jours pour une qualification.

Cette dernière étape permet aux stagiaires de conclure leur formation BAFA, et de finaliser leur apprentissage dans un domaine spécialisé de l’animation : petite enfance, surveillant de baignade, grands jeux extérieurs.., avant un délibération du jury pour valider le diplôme.


Le contenu de ce stage s’appuie principalement sur les retours et expériences vécues en stage pratique,  et sur des techniques d’animation en lien avec la thématique, débats et faits de sociétés…

Si avis favorables des organismes de formation, après délibération du jury, le BAFA est délivré par la direction Départementale de la cohésion sociale du département de résidence.

La formation pour tous, tout au long de la vie

Un accompagnement professionnel

La Ligue de l’Enseignement, organisme de formation professionnelle, vous accompagne à chaque étape de votre parcours professionnel.
Nous vous conseillons dans le choix de votre formation, la plus adaptée à votre profil et votre évolution professionnelle.

Notre organisme de formation est certifié Data Dock et Pôle Emploi et vous garantit une prestation de qualité.

Au sein de la Ligue de l’enseignement, nous travaillons dans le respect et la valorisation de la diversité et de l’égalité, l’engagement et la solidarité, pour permettre à chacun de s’épanouir professionnellement en tant que citoyen.

C’est parce que nous respectons l’individu que nous souhaitons qu’il puisse s’inscrire dans une dynamique d’évolution personnelle et professionnelle dans un processus de formation, tout au long de sa vie. Partenaire des politiques publiques de la formation professionnelle, nous nous efforçons de proposer à nos stagiaires une expérience culturelle et citoyenne, complémentaire à la seule visée professionnelle.

Notre action en matière de formation est guidée par trois principes fondamentaux :

  • L’humanisme : nous vous écoutons pour mieux développer vos qualités humaines,
  • Le sur-mesure : le contenu de nos formations, nos outils et nos ressources pédagogiques s’adaptent à vos besoins, en évolution permanente,
  • Le professionnalisme : quel que soit notre niveau d’intervention, nous vous garantissons un accompagnement de qualité.

Le + : les formations spécifiques

Toutes les formations proposées dans le catalogue peuvent être mises en place sur d’autres temps, sur demande, pour des salariés ou agents d’une même structure.

LA LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT ET LA LAÏCITÉ

Au travers de son histoire, les débats qu’elle a suscités, les exigences qu’elle a posées, l’empreinte qu’elle a laissée dans les textes qui ont abouti à la construction d’une laïcité française, lui confèrent une légitimité à s’exprimer tant sur les principes que sur leurs conditions de mise en œuvre.

Attachée depuis toujours à la promotion de la laïcité, la Ligue de l’enseignement ne peut la laisser utiliser dans le débat aujourd’hui d’une manière parfaitement contraire aux principes qui la fondent et à l’éthique du vivre ensemble qui l’anime. La Ligue de l’enseignement souhaite aider ses militants à conduire ou participer à des débats en direction de nos concitoyens pour éviter l’instrumentalisation de la laïcité à des fins partisanes.

Vrai ou faux

1 – On peut interdire un article de presse qui critique une religion en France

2 – La loi du 15 mars 2004 sur l’interdiction du port des signes religieux à l’école s’applique aux élèves

3 – Au nom du principe de la laïcité, un particulier (ou un groupe de particuliers) doit être neutre sur le plan religieux quand il s’exprime publiquement

4 – Depuis « la loi de séparation » de 1905, les cultes doivent être pratiqués en famille, jamais en public

Pour répondre, réfléchir à toutes ces questions, mieux comprendre les enjeux de la laïcité dans notre République, imaginer des actions vers vos publics, pensez à la Ligue de l’enseignement !

Contactez le référent sur la laïcité :

Domitille Thiebot

07 64 87 59 74
citoyennete@laligue45.fr

Formation Valeurs de la République et Laïcité

Formation gratuite à destination des professionnels et des bénévoles au contact direct des publics et/ou intervenant dans l’espace public

Le cadre de la formation

Le 6 mars 2015, le Comité Interministériel à l’Egalité et à la Citoyenneté a décidé de mettre en œuvre des mesures répondant aux interrogations des acteurs de terrain concernant les valeurs de la République et notamment l’application du principe de laïcité. L’Etat a donc conçu un kit pédagogique et un dispositif de formation à déployer sur l’ensemble du territoire national.

C’est dans ce cadre que des formateurs habilités de la Ligue de l’enseignement vous proposent une formation gratuite de deux jours, destinée aux acteurs de terrain, en contact direct avec les publics. Elle vise à répondre à leur besoin de qualification et d’accompagnement sur l’application du principe de laïcité dans les situations qu’ils rencontrent au quotidien.

À qui s'adresse cette formation

Cette formation s’adresse à des professionnels et bénévoles :

• Qui sont au contact direct des publics, en tout premier lieu des enfants, jeunes
et ou habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (animateurs,
éducateurs sportifs, travailleurs sociaux…)

• Qui interviennent dans l’espace public mais qui n’assurent pas directement
des fonctions éducatives, d’animation ou d’encadrement (médiateurs, personnels
des centres sociaux, MJC, gardiens d’équipements ou d’immeubles, agents de
développement …)

Objectifs de la formation

À l’issue de la formation, les participants doivent être en capacité :
• D’adopter un positionnement adapté à leur situation et au statut de leur
structure
• D’apporter des réponses aux demandes et situations rencontrées dans
l’exercice de leurs fonctions, fondées sur le droit en matière de respect des
principes de laïcité et de non-discrimination, dans une logique de dialogue avec
les populations.

La formation doit permettre aux participants :
• D’acquérir les repères historiques et les références juridiques de base
sur les valeurs de la République et le principe de laïcité
• De confronter leurs pratiques à celles des autres stagiaires et aux apports
d’intervenants experts
• De travailler sur des cas pratiques

Dates de formations

Pour connaître les dates des prochaines formations et vous y inscrire, cliquez sur le lien suivant :

https://cloud.framaligue.org/apps/forms/TM5TMekQGsL2WeaY

Anime la Laïcité

La Ligue de l’enseignement du Loiret, soutenue par la CAF du Loiret et la DREETS, vous propose un parcours de formation et d’accompagnement pour aborder les thématiques de la citoyenneté et de la laïcité auprès de vos publics.

Le projet

Dans un contexte social et politique marqué par les crispations autour du fait religieux et une tentation grandissante à l’individualisme, la Ligue de l’Enseignement du Loiret souhaite s’engager activement pour la promotion de la laïcité et d’une citoyenneté éclairée et émancipatrice, ciments selon nous du vivre-ensemble.

« Anime la laïcité » est donc un projet destiné à tous les professionnels de l’animation qui souhaitent aborder les questions de citoyenneté et de laïcité auprès de leurs publics.

Ce projet, entièrement gratuit pour les structures adhérentes à la Ligue de l’Enseignement, comporte plusieurs volets :

une formation de 2 jours aux Valeurs de la République et Laïcité pour les professionnels

des prêts de ressources ludiques et adaptées pour aborder les questions de citoyenneté et de laïcité auprès des publics

un accompagnement dans la sélection et la prise en main des ressources pédagogiques

une animation Escape-Game laïcité que nous venons animer dans votre structure

des rencontres annuelles d’échanges de pratiques sur les thématiques de la laïcité et de la citoyenneté

⇒ Nous vous proposons des ressources et un accompagnement adaptés à vos objectifs pédagogiques et à votre public !

TÉLÉCHARGER LA PLAQUETTE

Contactez le référent sur la laïcité :

Domitille Thiebot

07 64 87 59 74
citoyennete@laligue45.fr

La laïcité dans les séjours de vacances

Nos séjours de vacances sont de plus en plus confrontés à des revendications et des comportements liés à des affirmations identitaires ou religieuses. S’il n’y a pas lieu de les exagérer, les problèmes rencontrés doivent être correctement gérés pour qu’ils ne perturbent pas le fonctionnement du séjour en remettant en cause notre projet éducatif.

Aussi, afin d’aider l’encadrement de nos séjours à rechercher les réponses adaptées à des situations qui peuvent être irritantes, en tout cas complexes pour nous qui nous fixons comme objectif d’accueillir tout le monde dans une perspective laïque, le conseil d’administration de la Ligue de l’enseignement a adopté une note précisant les positions de la Ligue pour « le vivre ensemble » de nos séjours.

Ce document n’a pas la prétention d’apporter des réponses toutes faites aux diverses situations. Il veut simplement servir de guide pour analyser des questions posées et aider à apporter des réponses adaptées aux situations concrètes de manière cohérente pour l’ensemble du réseau de la Ligue.

La laïcité dans les séjours vacances

Les formations en milieu scolaire avec la Ligue de l’enseignement

La formation est un levier majeur pour renforcer la coéducation et assurer une réelle qualité des temps
éducatifs. Notre projet est ainsi de donner une réalité à la formation tout au long de la vie en favorisant un enrichissement continu de tous (salariés, bénévoles, volontaires…), notamment en décloisonnant les cultures professionnelles.

Nous proposons des espaces de vie collective et de rencontres dissociés des savoirs institués et hiérarchisés des institutions culturelles, à commencer par l’école. Dans une société de plus en plus inégalitaire, où les appartenances culturelles peuvent alimenter des ségrégations spatiales et sociales, l’éducation populaire se doit d’être toujours inspirée de la logique de l’ouverture, de la mobilité et de la mixité sociale pour prétendre contribuer à la fabrique du commun.

La médiation par les pairs, c’est quoi ?

La Ligue de l’enseignement peut vous accompagner dans la mise en place d’un processus de médiation par les pairs afin de travailler sur le climat scolaire au sein de votre établissement.

C’est un processus coopératif de résolution de conflits dans lequel les élèves sont les principaux acteurs. Les médiateurs aident les jeunes en conflit à communiquer et ils construisent ensemble des solutions au cours de temps de rencontre avec les victimes et les auteurs. Le dispositif vise à régler seulement les incivilités et petits conflits entre élèves, les faits graves demeurent du ressort des adultes. Les jeunes médiateurs sont des volontaires. Le temps de médiation consiste à identifier le problème, à rechercher des issues possibles et à échanger sur la mise en place des solutions envisagées, avant de signer un accord.

Déroulement

Le processus de médiation par les pairs doit s’inscrire sur le long terme et être piloté par l’établissement porteur. La Ligue de l’enseignement joue un rôle d’accompagnement vers une mise en œuvre autonome du projet au sein de l’établissement.

Formation délégué d’élèves

Nous proposons des formations en direction des élèves délégués pour leur permettre d’exercer au mieux leur fonction par une meilleure connaissance de leur établissement et de leur rôle.

Ces formations auprès des délégués élèves doivent leur permettre de :

  • Connaître leurs droits et devoirs
  • Se préparer aux fonctions de représentation, de communication et d’animation qu’implique l’exercice du mandat d’élu
  • Développer des capacités et des compétences à la vie démocratique par la participation et la prise de responsabilité

Les formations sont construites autour de modules de base auxquels peuvent s’ajouter, en fonction des besoins, des modules optionnels (méthodologie de projets, solidarité internationale, développement durable, discriminations…).

Elles sont proposées aux collèges et lycées du département.

Contacter le Service Éducation

02 48 48 01 00
crib@ligue18.org

La Formation Civique et Citoyenne

UNE FORMATION POUR TOUS LES VOLONTAIRES EN SERVICE CIVIQUE

La formation Civique et Citoyenne est obligatoire pour tout volontaire réalisant une mission de Service Civique. Les structures agréées pour l’accueil de volontaires ont donc l’obligation de proposer à chacun d’eux cette formation.

 

Organisation générale de cette formation

Cette formation, d’une durée de 3 jours minimum, comprend obligatoirement deux volets :

  • un volet “théorique” de 2 jours (minimum) ayant pour objectif de sensibiliser les volontaires aux enjeux de la citoyenne. Son contenu s’appuie obligatoirement sur le référentiel des thèmes retenus par l’Agence du Service Civique.
  • un volet “pratique” d’une journée : formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1)

Organisation de cette formation à la Ligue de l’enseignement Centre Val de Loire

Volet théorique :

En région Centre-Val de Loire, les fédérations départementales de la Ligue de l’enseignement organisent cette formation pour les volontaires qu’elles accueillent dans leur réseau mais également pour les volontaires d’autres structures, ceci en partenariat avec la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations.

Chaque département propose durant l’année plusieurs formations selon un calendrier et un contenu définis et répondant notamment aux exigences du référentiel de l’Agence du Service Civique.

Objectifs de cette formation :

  • Faire le point sur les droits et devoirs du volontaire.
  • Permettre aux volontaires de prendre du recul par rapport à leur mission, de se rencontrer et d’échanger sur des sujets dépassant le cadre de leur mission.
  • Découvrir ou approfondir des thématiques sociétales.
  • Élargir les centres d’intérêt et les réflexions sur des grands thèmes, en leur donnant du sens, en les concrétisant et en suscitant questions et débats.

Volet pratique :

L’objectif de cette formation Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1) est de permettre aux volontaires en engagement de Service Civique de devenir des citoyens acteurs de sécurité civile.

Au sein de la Ligue de l’enseignement, la formation PSC1 est proposée et dispensée par les comités UFOLEP.

Contact

Pour toute demande autour du Service Civique, contacter l’adresse email suivante :

Ligue du Loiret (45)

jeunesse@laligue45.fr
02 38 62 75 37

Lien d’inscription

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSdJv_oIIQHv3mNzuCtpvt9pwMzXUoWFRQr-bdxSsJXY4IWJDg/viewform

La formation pour tous, tout au long de la vie

La formation à la Ligue

C’est parce que nous respectons l’individu que nous souhaitons qu’il puisse s’inscrire dans une dynamique d’évolution personnelle et professionnelle dans un processus de formation, tout au long de la vie.

Partenaire des politiques publiques de la formation professionnelle, nous nous efforçons de proposer à nos stagiaires une expérience culturelle et citoyenne, complémentaire à la seule visée professionnelle.

Notre action en matière de formation est guidée par trois principes fondamentaux :

  • L’humanisme : nous vous écoutons pour mieux développer vos qualités humaines,
  • Le sur-mesure : le contenu de nos formations, nos outils et nos ressources pédagogiques s’adaptent à vos besoins, en évolution permanente,
  • Le professionnalisme : quel que soit notre niveau d’intervention, nous vous garantissons un accompagnement de qualité.

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP)

1er degré Animateur périscolaire

Les besoins d’accueil des enfants, avant et après l’école, et pendant la pause méridienne, se sont considérablement développés ces dernières années. Cela s’est accompagné d’un essor du métier d’animateur périscolaire, souvent exercé à temps partiel, par des salariés peu ou pas assez qualifiés, pendant des temps courts de la journée.

Les besoins qu’expriment les personnels en formation complémentaire et les spécificités des accueils ont conduit les partenaires sociaux de la branche de l’animation à créer le Certificat de Qualification Professionnelle 1er Degré d’Animateur Périscolaire (CQP Périscolaire).

Pour quel public ?

Ce diplôme s’adresse à toute personne souhaitant exercer le métier d’animateur périscolaire ou occupant cet emploi, pour développer ses compétences et accéder à la qualification professionnelle correspondante.
Pour les demandeurs d’emploi : au travers du contrat de professionnalisation, la formation du CQP se déroule en alternant période de formation et stage pratique en entreprise.
Structures concernées : accueils périscolaires, communes, regroupements intercommunaux, associations.

Pas de diplôme requis pour l’accès en formation. Une expérience (courte ou longue) auprès des enfants est souhaitée, mais non obligatoire.

Objectifs de la formation

  • Contribuer à la qualification professionnelle des animateurs péri et extra scolaires.
  • Accompagner les stagiaires dans un parcours formatif leur permettant d’identifier leurs compétences acquises à travers leurs expériences.
  • Permettre aux stagiaires de se confronter aux compétences attendues de la professionnalisation.
  • Favoriser la formalisation d’un projet professionnel.

Cette qualification peut constituer une première étape vers d’autres diplômes professionnels.

Les modules de formation

Durée en centre de formation : 370 heures

  • Module de positionnement : individualisation du parcours de formation
  • Module 1 : accueillir les enfants dans les temps de loisirs périscolaires
  • Module 2 : concevoir un projet d’animation
  • Module 3 : conduire des temps d’animation périscolaire en direction des publics enfants

Des modules de formation complémentaires seront mis en place en fonction des parcours et besoins individuels.
Durée pratique en entreprise : 320 heures

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter les fédérations proposant cette formation dans la région Centre-Val de Loire.

Département 28
02 37 84 05 95
secretariatformation@ligue28.org

Département 37
02 47 05 44 28
jcourtes@fol37.org

Le Certificat Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (CPJEPS)

Mention animateur d’activités et de vie quotidienne

Le CPJEPS est le nouveau diplôme délivré par la Direction Régionale Jeunesse et Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS). Le décret devrait voir le jour cette année 2019. Il remplacera le diplôme et la formation Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT). Il permet de former les animateurs aux activités de l’animation, à l’accueil des mineurs, au travail en groupe scolaire, centre de loisirs ou en séjours de vacances.

Le Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS)

Formation de niveau IV

Le BPJEPS Loisirs Tous Publics est une formation de niveau IV, délivrée par la Direction Régionale de la Jeunesse et Sport et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), apportant une qualification professionnelle, en prise directe avec le métier d’animateur, sur le champ de l’animation socioculturelle et en phase avec la réalité de l’emploi.
Cette formation se déroule sur 16 mois, en alternance, à raison d’1 à 2 semaines en organisme de formation et un volume d’heures à effectuer en stage.

Organisée sous forme modulaire, la formation permet, grâce à un positionnement initial, la construction de parcours individualisés.

Pour quel public ?

  • Etre titulaire de l’une des attestations de formation relative au secourisme : PSC1, AFPS, PSE1, PSE2, AFGSU, STT.
  •  Etre capable de justifier d’une expérience d’animateur professionnelle ou non professionnelle auprès d’un groupe, d’une durée minimale de 200 heures.

Objectifs de la formation

L’objectif est de former des professionnels capables d’exercer des fonctions d’animateurs Loisirs Tous Publics, développer des compétences professionnelles dans le champ de l’animation socioculturelle et en phase avec la réalité de terrain.

Le secteur associatif ainsi que la fonction publique territoriale sont les employeurs principaux des animateurs « loisirs tous publics » : accueil collectif de mineurs, centre social, MJC, foyer jeunes travailleurs, centre de vacances…

Les modules de formation

  • UC1 : Encadrer tout public dans tout lieu et toute structure.
  • UC2 : Mettre en œuvre un projet d’animation s’inscrivant dans le projet de la structure.
  • UC3 : Conduire une action d’animation dans le champ du « Loisirs Tous Publics » et de direction d’Accueil Collectif de Mineurs (ACM).
  • UC4 : Mobiliser les démarches d’éducation populaire pour mettre en œuvre des activités d’animation dans le champ du « Loisirs Tous Publics ».

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter les fédérations proposant cette formation dans la région Centre-Val de Loire.

Département 28
02 37 84 05 95
secretariatformation@ligue28.org

Département 37
02 47 05 44 28
jcourtes@fol37.org

Département 45
02 38 62 75 37
contact@laligue45.fr